Frontaliers

JPEG - 1.2 ko

Les personnes travaillant en Suisse dans le Canton de Genève sont invitées à se faire recenser à la mairie avant le 30 octobre 2015.

En effet, chaque année, le Département reçoit une dotation au titre de la compensation financière genevoise, 55 % de cette dotation sont versés aux communes en allocation directe, proportionnellement à leur nombre de frontaliers y résidant :

- les travailleurs français frontaliers ayant une carte de travail,
- les travailleurs suisses domiciliés en France,
- les travailleurs ayant la double nationalité franco-suisse

Pour 2014, l’enveloppe globale reçue par le Département au titre de la compensation genevoise s’est élevée à 177 854 565 euros ; 96 927 260 euros ont été reversés aux communes dont 42 050 euros pour la commune de Nâves-Parmelan.